Accueil

Votre référent sécurité

Votre document unique

Risques Psycho-Sociaux

Management QHSE

Contact !

Mentions légales




Les RPS : de quoi parle t'on ?

La plupart du temps, les risques psycho-sociaux sont décrits spontanément par leurs effets et non par leurs causes ni par les atteintes à la santé qu’ils produisent :

  • Souffrance
  • Stress
  • Harcèlement
  • Conflits...

    La prévention des risques psycho-sociaux ne peut s’appuyer que sur la connaissance du lien de causalité entre le travail et les atteintes à la santé qu’il produit.

    Dans un contexte de « souffrance au travail », analyser la situation de travail dans sa globalité permet d’identifier les possibles causes de RPS. En effet, les individus ne sont pas dissociables de leurs situation de travail.

    En France, le ministère du travail donne la définition suivante des risques psycho-sociaux :

    « Des risques professionnels qui portent atteinte à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés : stress, harcèlement, épuisement professionnel, violence au travail… »

    « Ces risques peuvent entrainer des pathologies telles que : des dépressions, des maladies psychosomatiques, des problèmes de sommeil, des troubles musculo squelettiques, des maladies cardio-vasculaires voire entraîner des accidents de travail. »

    Outre qu'ils posent un problème de santé publique, les risques psycho-sociaux impactent négativement la compétitivité des entreprises : la psychologue du travail Marie Pezé estime leur impact à 4,5 % du PIB.




  • Lectures recommandées :
    ---
    Vidéo : le méthode C2R

    La méthode C2R est le modèle d'analyse des risques psycho-sociaux du réseau ANACT.

    Le modèle privilégie l'approche par les Contraintes, les Ressources et la Régulation (C2R) en prenant en compte les conditions concrètes de réalisation du travail.

    On ne peut en effet dissocier les salarié(e)s de leurs conditions de travail, ainsi limiter la prévention des risques psycho-sociaux aux seuls individus n'est pas suffisant.

    En effet, l'entreprise et son organisation d'une part, ainsi que le collectif de travail d'autre part sont également à prendre en considération.


    Qu'est ce que le stress ?

    Le stress est un mécanisme de défense de l'organisme face au danger : augmentation du rythme cardiaque et de la secrétion d'adrénaline. Dans l'absolu, le stress n'est pas malsain. Au contraire, dans la nature, c'est lui qui permet aux animaux d'échapper à leurs prédateurs ! C'est donc un réflexe de survie.

    Dans le travail, le stress est une réponse de l'organisme face à un problème jugé insoluble à priori : lorsque l'individu ressent ou croit que ses ressources ne lui permettent pas de faire face à la charge de travail qu'il pense ou croit devoir effectuer dans un certain délai.

    Lorsqu'il est épisodique, le stress au travail n'est pas délétère. Mais lorsqu'il est continu, le stress conduit l'organisme à un surrégime aux effets néfastes sur la santé...